Le Point HD pour iPhone

Décidément, cette fin mars est riche en sortie de projets auxquels j’ai participé !

Il y a quelques mois, Yves Madec, directeur technique du Point, m’a contacté pour participer à l’élaboration de l’hebdomadaire Le Point pour iPhone.

Le Point - Bibliothèque, une et sommaire

Le Point était déjà un des précurseurs en France pour son adaptation iPad du magazine papier (je ne parle pas de l’app de flux de news), le développant d’ailleurs avec un des premiers outils pour InDesign appelé Woodwing, aujourd’hui disparu au bénéfice d’Adobe DPS. Cette version iPhone était donc une excellente nouvelle et prouve qu’on se bouge pour la publication numérique en France.

Publier sur smartphone apporte son lot de contrainte supplémentaire comparé à la tablette. Il fallait tout d’abord réinventer la navigation et la mise en pages pour un si petit écran — qui ne permet pas vraiment de fioritures —, mais surtout rendre son exécution rapide pour le sortir en temps et en heure, sachant qu’un hebdo ne peut pas se permettre de retard.

Il a très vite été établi de faire des pages longues, qui permettent la réadaptation facile au différents ratios d’écran (32 jusqu’à l’iPhone 4S, 169 depuis le 5).

Le Point - Ratios d'écran

La maquette a été pensée sur 1 colonne avec juste quelques repères visuels. Le découpage est similaire à la version iPad qui elle était déjà calquée sur le papier. Les légendes des photos sont sous forme de popup, sinon elles bouffaient la moitié de l’écran à elles seules.

Une des idées qui ne viennent pas de moi est la manière de traiter les encadrés. Je félicite la personne qui y a pensé, c’est intelligent et très élégant.

Selon le succès, on verra si ce portage se tournera vers Android, maintenant que l’on peut générer des applications natives en version 30 de DPS (et donc plus fluides)…

N’hésitez pas à y jeter un coup d’œil tant que les premiers numéros sont gratuits.

Publicités

Cartier Art Magazine

Comme vous le savez, ce sont toujours les cordonniers les plus mal chaussés. J’ai eu peur de n’être longtemps que qualifié de « consultant technique »… enfin, je peux souffler ! Formateur en publication numérique depuis 3 ans et enfin pouvoir mettre en application des principes enseignés, il était temps !

Cartier Art Magazine 36 En effet, après quelques mois de gestation, je peux officiellement annoncer la sortie du numéro 36 de Cartier Art Magazine.

À la demande Bernard Lagacé, directeur artistique de la version papier, je me suis occupé de l’adaptation iPad — deuxième du nom — depuis le numéro 36 (les précédents ne sont pas de mon fait).

Plusieurs défis à relever :

  • Conserver l’esprit de la maquette papier, sans faire un simple copier/coller
  • Créer la pictographie et les principes d’interactions
  • Adapter la lecture à la tablette
  • Trouver une solution pour intégrer les versions anglaise et française dans la même app

Je ne vais pas rentrer dans les détails des subtilités techniques, mais je vous conseille de comparer avec la version papier pour voir les ajustements et adaptations entre les deux supports.

Bonne lecture.

PETITE MISE À JOUR
Depuis le numéro 41, Cartier Art magazine est aussi disponible sur iPhone.

Arrêtons avec la pub repoussante !

Un des plus gros problèmes de la publication numérique — j’entends pour la presse — est la publicité. Les réflexes et transpositions du papier, du web ou de l’audiovisuel sont comme autant de coups d’épée dans l’eau.

Je comprends qu’un annonceur ayant dépensé quelques millions d’euros dans un spot TV veuille le rentabilisé en le plaçant sur tout site internet et sur tablette, puisque ces supports permettent de lire de la vidéo, mais la réception de la part du lecteur devrait beaucoup plus mitiger ce choix. Lire la suite

Programmes de formation Pyramyd 2014

2014 approche (déjà…) et le nouveau catalogue de Pyramyd Formation vient de paraître. Quelques points me concernent directement, puisque donnant plusieurs formations là-bas.

Pyramyd - catalogue 2014

Data Visualisation

Premier point, j’y anime une nouvelle formation sur la visualisation de données (Data visualisation pour ceux qui ne le francise pas). On y abordera le traitement des données, mais surtout comment rendre nos représentations graphiques efficaces et belles à la fois. C’est une formation où l’outil est libre : vous pouvez venir et utiliser Illustrator, InDesign, XPress, PowerPoint, Keynote… ou même vos mains et des crayons ! Elle est sur 2 jours.

Publication numérique

Ensuite, les formations de publication sur tablettes (Adobe DPS et Aquafadas AVE) se voient rallongées d’une journée supplémentaire (4 jours au lieu de 3) à partir de janvier. Cela permettra d’être un peu moins dense pour le bien du cerveau de tous les stagiaires ! Dans le même souci de rendre les choses plus claires, la formation « Soumettre, diffuser une publication numérique… » se retrouve adaptée soit pour DPS, soit pour AVE.

InDesign

Les formations InDesign n’ont pas bougées (comme InDesign CC d’ailleurs…) ; il y a toujours 3 niveaux et la formation sur le GREP dans InDesign continue (n’hésitez pas à venir parfaire votre connaissance).

En revanche, ça devait arriver : les formations QuarkXPress ont disparues du catalogue. Vous pourrez toujours en avoir sur demande, mais ce ne sont plus des formations régulières.

Photoshop

Rien ne bouge pour Photoshop non plus, si ce n’est l’intégration des nouveautés du logiciel.

Illustrator

Côté Illustrator, Il y a une nouvelle formation « Dessiner avec Illustrator » animée par Christophe Moulin, je vous la recommande.

En espérant vous croiser dans les couloirs !

Étude de cas n°1 : Le Journal tactile du Monde

J’inaugure une nouvelle section du site où j’analyserai en détail certaines publications numériques (aussi bien leurs bonnes idées que leurs ratées) avec la nouvelle version du quotidien Le Monde sur iPad (et Android, mais l’accouchement semble douloureux…).

Ce billet n’est absolument pas sponsorisé, ni mon avis influencé de quelque manière que ce soit.

Le Journal tactile est disponible dans les applications du Monde et l’on y accède lors de l’achat – ou grâce à l’abonnement – d’un numéro (et ses suppléments). Il n’était jusqu’à présent disponible qu’en version PDF (or je trouve la lecture d’un PDF sur tablette être un abomination) ; il est maintenant aussi disponible dans une nouvelle présentation. Un simple bouton permet de choisir de télécharger le PDF ou le « JT », comme ils l’appellent en interne. Lire la suite

Le magazine Au Fait

C’est à peine étonnant, mais en matière de publication numérique, ce sont les petits éditeurs qui se bougent plus que les gros (encore plus en France) ; ces derniers testent l’eau du bain, mais à un moment, elle va être froide…

C’est donc sans surprise qu’un nouveau magazine papier sort quasi en simultané une version iPad enrichie : Au Fait.

Au Fait Magazine

Il faut dire que j’ai la même fierté qu’un père a envers les exploits de son fils, puisque Laurent Villemont, le directeur artistique, a suivi la formation Adobe DPS que je prodigue chez Pyramyd. J’y suis aussi crédité comme consultant technique pour avoir «calmé» les ardeurs interactives de ce dernier (!), ainsi que trouvé des solutions techniques à sa vision graphique. Lire la suite

De la difficulté de publier/développer pour Android

Android On se pose souvent la question de savoir comment atteindre nos lecteurs sur tablettes et smartphones. La question de publier sur de multiple plateformes (Apple iOS, Google Android, Amazon Kindle Fire, Microsoft Windows RT…) est cruciale, puisqu’elle incombe une nette augmentation du coût de production de ladite publication/application. Tant que l’ePub n’est pas ce qu’il promet d’être (avec l’ePub 3), j’écarte cette option en me concentrant sur la publication enrichie en tant qu’application.

Je sais que mon discours peut me faire passer pour étant tout acquis à la cause d’Apple, mais malheureusement, ce ne sont que des faits qui freinent l’expansion du système et la création de bon contenu.

Lire la suite

Bonne année numérique !

2013
Les ventes de tablettes ont été meilleures en 2012 que les prévisions. On estimait qu’elles seraient de 3 millions en France ; elles ont été de 3,6 millions, au point d’éclipser les liseuses numériques (300 000 exemplaires écoulés, seulement…). Un foyer sur dix est équipé en France ; il se vend plus de tablettes que d’ordinateurs de bureau (mais pas autant que d’ordinateurs portables… pour le moment !).

Qu’on soit éditeur, publicitaire, responsable de communication, directeur de création… peu importe : on ne peut plus compter sans les tablettes. Celui qui n’intègre pas ce nouveau support dans son plan média en 2013 sera vraiment en mauvaise posture…

Dans mes résolutions cette année, je me mets sérieusement à la Data visualisation (grâce à ce livre sans doute) et vais tenter de publier des billets un peu plus souvent (les brouillons s’accumulent). N’oubliez pas mon compte Twitter où j’y suis largement plus actif.

Je vous souhaite à tous une très bonne année 2013, pleine de projets et de concrétisations (je ne vise absolument pas mes clients qui tardent à lancer leurs publications enrichies… !).

Surface – ou la mauvaise bonne idée de Microsoft

Microsoft a présenté il y a quelques semaines son « iPad Killer », la (le ?) Surface. Une nouvelle tablette qui a le mérite d’être entière conçue et construite par Microsoft. Forcément elle fait parler, en bien ou en mal, mais elle fait parler. Voici mon point de vue.

Lire la suite