Hype 3 est là !

Hype 3 - logoAprès des mois de beta, la nouvelle version du logiciel d’animation HTML5 sans code Hype est arrivée.

Ils nous ont gâtés chez Tumult avec cette version 3. Elle se distingue d’abord par deux versions : une version Standard, et grâce à un achat intégré, une version Pro.

Les deux versions comprennent une interface repensée, de nouveaux effets de vitesses, des tailles de scènes indépendantes, l’amélioration de l’accessibilité HTML, la réorganisation simplifier des timelines et quelques petits ajustements et améliorations par rapport à la version 2.5. D’ailleurs, cette mise à jour est gratuite pour les possesseur de la version 2.

Hype 3 - Nouvelles fonctionnalitésLa version Pro est elle agrémentée d’une gestion Responsive du design, de symboles (persistants ou non), de vitesses personnalisables, de grilles de construction, de modèles de document, et une gestion de la gravité des objets. Mais surtout d’un nouvel export en package Edge Animate (le concurrent) OAM pour une intégration dans Muse ou InDesign.

Hype reste pour moi le meilleur outil pour créer des animations (et maintenant des sites responsives) HTML5 sans bidouiller de code, loin devant Edge Animate, MotionComposer et autre Google Webdesigner.

J’anime naturellement des formations, que ce soit pour la version Standard ou la version Pro. Vous pouvez vous renseigner auprès de Pyramyd, ou me contacter directement.

Publicités

Le Point HD pour iPhone

Décidément, cette fin mars est riche en sortie de projets auxquels j’ai participé !

Il y a quelques mois, Yves Madec, directeur technique du Point, m’a contacté pour participer à l’élaboration de l’hebdomadaire Le Point pour iPhone.

Le Point - Bibliothèque, une et sommaire

Le Point était déjà un des précurseurs en France pour son adaptation iPad du magazine papier (je ne parle pas de l’app de flux de news), le développant d’ailleurs avec un des premiers outils pour InDesign appelé Woodwing, aujourd’hui disparu au bénéfice d’Adobe DPS. Cette version iPhone était donc une excellente nouvelle et prouve qu’on se bouge pour la publication numérique en France.

Publier sur smartphone apporte son lot de contrainte supplémentaire comparé à la tablette. Il fallait tout d’abord réinventer la navigation et la mise en pages pour un si petit écran — qui ne permet pas vraiment de fioritures —, mais surtout rendre son exécution rapide pour le sortir en temps et en heure, sachant qu’un hebdo ne peut pas se permettre de retard.

Il a très vite été établi de faire des pages longues, qui permettent la réadaptation facile au différents ratios d’écran (32 jusqu’à l’iPhone 4S, 169 depuis le 5).

Le Point - Ratios d'écran

La maquette a été pensée sur 1 colonne avec juste quelques repères visuels. Le découpage est similaire à la version iPad qui elle était déjà calquée sur le papier. Les légendes des photos sont sous forme de popup, sinon elles bouffaient la moitié de l’écran à elles seules.

Une des idées qui ne viennent pas de moi est la manière de traiter les encadrés. Je félicite la personne qui y a pensé, c’est intelligent et très élégant.

Selon le succès, on verra si ce portage se tournera vers Android, maintenant que l’on peut générer des applications natives en version 30 de DPS (et donc plus fluides)…

N’hésitez pas à y jeter un coup d’œil tant que les premiers numéros sont gratuits.

Cartier Art Magazine

Comme vous le savez, ce sont toujours les cordonniers les plus mal chaussés. J’ai eu peur de n’être longtemps que qualifié de « consultant technique »… enfin, je peux souffler ! Formateur en publication numérique depuis 3 ans et enfin pouvoir mettre en application des principes enseignés, il était temps !

Cartier Art Magazine 36 En effet, après quelques mois de gestation, je peux officiellement annoncer la sortie du numéro 36 de Cartier Art Magazine.

À la demande Bernard Lagacé, directeur artistique de la version papier, je me suis occupé de l’adaptation iPad — deuxième du nom — depuis le numéro 36 (les précédents ne sont pas de mon fait).

Plusieurs défis à relever :

  • Conserver l’esprit de la maquette papier, sans faire un simple copier/coller
  • Créer la pictographie et les principes d’interactions
  • Adapter la lecture à la tablette
  • Trouver une solution pour intégrer les versions anglaise et française dans la même app

Je ne vais pas rentrer dans les détails des subtilités techniques, mais je vous conseille de comparer avec la version papier pour voir les ajustements et adaptations entre les deux supports.

Bonne lecture.

PETITE MISE À JOUR
Depuis le numéro 41, Cartier Art magazine est aussi disponible sur iPhone.

Programmes de formation Pyramyd 2014

2014 approche (déjà…) et le nouveau catalogue de Pyramyd Formation vient de paraître. Quelques points me concernent directement, puisque donnant plusieurs formations là-bas.

Pyramyd - catalogue 2014

Data Visualisation

Premier point, j’y anime une nouvelle formation sur la visualisation de données (Data visualisation pour ceux qui ne le francise pas). On y abordera le traitement des données, mais surtout comment rendre nos représentations graphiques efficaces et belles à la fois. C’est une formation où l’outil est libre : vous pouvez venir et utiliser Illustrator, InDesign, XPress, PowerPoint, Keynote… ou même vos mains et des crayons ! Elle est sur 2 jours.

Publication numérique

Ensuite, les formations de publication sur tablettes (Adobe DPS et Aquafadas AVE) se voient rallongées d’une journée supplémentaire (4 jours au lieu de 3) à partir de janvier. Cela permettra d’être un peu moins dense pour le bien du cerveau de tous les stagiaires ! Dans le même souci de rendre les choses plus claires, la formation « Soumettre, diffuser une publication numérique… » se retrouve adaptée soit pour DPS, soit pour AVE.

InDesign

Les formations InDesign n’ont pas bougées (comme InDesign CC d’ailleurs…) ; il y a toujours 3 niveaux et la formation sur le GREP dans InDesign continue (n’hésitez pas à venir parfaire votre connaissance).

En revanche, ça devait arriver : les formations QuarkXPress ont disparues du catalogue. Vous pourrez toujours en avoir sur demande, mais ce ne sont plus des formations régulières.

Photoshop

Rien ne bouge pour Photoshop non plus, si ce n’est l’intégration des nouveautés du logiciel.

Illustrator

Côté Illustrator, Il y a une nouvelle formation « Dessiner avec Illustrator » animée par Christophe Moulin, je vous la recommande.

En espérant vous croiser dans les couloirs !

Tous dans le nuage avec Adobe CC

Adobe Creative Cloud 1 an après la sortie de la Creative Suite 6, Adobe annoncera officiellement la sortie de son successeur le 11 juin : pas la CS6.5, ni CS7, mais bien l’actuel Creative Cloud, son système d’abonnement déjà existant.

Vous pourrez toujours acheter la CS6 en boîte pour une période indéterminée, mais il n’y aura plus de mise à jour de cette version.

Pour acquérir la dernière version estampillée CC, vous devrez passer par un abonnement : étudiant, freelance, équipe ou entreprise. Les logiciels créatifs Adobe ne seront disponibles plus que forme d’abonnement (contrairement à Acrobat Pro et Lightroom qui auront encore la possibilité d’être achetés individuellement). Lire la suite

Être présent sur tablette

Avec l’avènement en seulement 2 ans des tablettes (on ne peut pas dire que les tablettes PC sorties depuis 10 ans aient vraiment décollé…), beaucoup se demandent comment être présent sur ces nouveaux supports.

L’édition, la presse, les institutions, cherchent le meilleur moyen de proposer du contenu, mais les diverses choix et le coût de chacun les perdent un peu.

Ces publications existent généralement déjà en version papier ; la question se pose donc pour leur adaptation au format « tablettes » (si seulement il n’y avait qu’un format…). Lire la suite

Lancement du Creative Cloud

C’est aujourd’hui qu’Adobe rend disponible à tous le Creative Cloud, système d’abonnement pour avoir accès à tous les logiciels Adobe, Mac et/ou PC et apps pour tablettes et toutes les futures mises à jour (même majeures) et nouveaux services.

Rappel des prix :

  • Gratuit 30 jours d’essai (limité à 2 Go de stockage au lieu de 20).
  • 22,99 €HT/mois (28,28 €TTC) pour tout étudiant ou enseignant abonné sur 1 an.
  • 29,99 €HT/mois (35,87 €TTC) pour les bénéficiaires d’une mise à jour depuis CS3 minimum (tarif pendant 1 an).
  • 49,99 €HT/mois (59,79 €TTC) pour tout abonnement d’un an.
  • 74,99 €HT/mois (89,69 €TTC) pour une formule sans durée minimale d’abonnement.

Une formule Team sera annoncée plus tard dans l’année pour les petites équipes. Les grands comptes devront continuer à acheter leurs logiciels «à la boite».

Pour s’inscrire, c’est ici !
Pour les étudiants ou enseignants, c’est ici.

Adobe annonce la CS6

Adobe a fait l’annonce (éventée, puisqu’on savait depuis quelques temps déjà qu’ils l’annonceraient aujourd’hui) de la sortie imminente de la Creative Suite 6 (pack regroupant les logiciels de la marque, plus communément appelée CS6).

On y retrouve les nouvelles versions de tous les logiciels de la suite (contrairement à la CS5.5 qui n’en avait fait évoluer que quelques uns). Mais quelles sont les vraies nouveautés ? Lire la suite

iBooks Author et le livre numérique

Apple va-t-il encore vampiriser une industrie entière ? Avec la présentation d’iBooks Author la semaine dernière, Apple souhaite se positionner sur le marché du livre scolaire numérique et placer l’iPad au centre des écoles et universités américaines (voire mondiales). Lire la suite

Muse, le InDesign pour le web

En beta publique depuis le mois d’août, Adobe a présenté Muse (son nom de travail), censé rendre la création de sites internet simple pour ceux a qui le code donne de l’urticaire.

Les créateurs d’InDesign sont à l’origine du projet et ça se sent ! La notion de gabarit pour les modèles de pages, les blocs image, les blocs texte, les styles de caractères et de paragraphes, et les menus et autres widgets sont fournis sous forme de bibliothèques. Le logiciel est écrit en Adobe Air, ce qui le rend compatible PC/Mac.

Cela permettra au commun des mortels de se faire un micro site web (sans bases de données derrière, en tout cas, pas pour le moment…), sans jamais avoir eu affaire au HTML.

Une très bonne idée, à vous d’essayer (Muse est multilingue).