Tous dans le nuage avec Adobe CC

Adobe Creative Cloud 1 an après la sortie de la Creative Suite 6, Adobe annoncera officiellement la sortie de son successeur le 11 juin : pas la CS6.5, ni CS7, mais bien l’actuel Creative Cloud, son système d’abonnement déjà existant.

Vous pourrez toujours acheter la CS6 en boîte pour une période indéterminée, mais il n’y aura plus de mise à jour de cette version.

Pour acquérir la dernière version estampillée CC, vous devrez passer par un abonnement : étudiant, freelance, équipe ou entreprise. Les logiciels créatifs Adobe ne seront disponibles plus que forme d’abonnement (contrairement à Acrobat Pro et Lightroom qui auront encore la possibilité d’être achetés individuellement).

La principale raison est la désynchronisation des mises-à-jour de logiciel. Avant, lorsque qu’un logiciel était prêt pour une mise à jour majeure, il devait attendre que tous les autres logiciels de la suite soient prêts. Principaux inconvénients : ces logiciels ne suivaient qu’avec mal les avancés des technologies (web avec Dreamweaver par exemple) et les autres étaient souvent bâclés pour sortir à temps. Pas idéal pour les utilisateurs que nous sommes.

Le Creative Cloud a prouvé qu’il permettait l’ajout constant des fonctionnalités et services de manière totalement indépendante et cela fait un an que j’incite mes stagiaires à passer par le Cloud pour acquérir une licence, car je trouve que c’est vraiment adapté à nos métiers en constante évolution.

Je reprécise que la notion de Cloud n’est que pour la notion d’abonnement et services ; on continue de télécharger les logiciels et de les installer vraiment sur sa machine, on ne travaille pas dans le nuage. Plutôt que d’avoir un numéro de série, on déverrouille son logiciel avec ses identifiant et mot de passe d’abonnement.

Mais comment gérer cette scission entre les « nuageux » et les « boiteux » ? Les organismes de formation vont-il devoir créer deux formules différentes ? Va-t-on plutôt devoir créer des sessions connaissances générales du logiciel et dernières nouveautés de la version CC ?

Le Creative Cloud est une bonne solution pour avoir la dernière version de chaque outil, mais ne va-t-il pas créer une disparité encore plus grande puisque qu’il n’y aura plus de numéro de version évident (déjà que certains stagiaires ne connaissent pas la version de CS qu’ils utilisent…) ?

On se demandait avec des collègues si ça ne poussera pas plutôt des utilisateurs à se tourner vers d’autres solutions, moins onéreuses et plus intuitives que d’utiliser les outils « historiques » qui ont du mal à faire évoluer leurs logiques et interfaces de manière efficace. Il n’y a qu’à regarder le succès d’un Pixelmator par exemple qui permet de faire moins de choses qu’avec Photoshop, mais de manière tellement plus agréable et simple.

Comme d’habitude dans le domaine technologique et informatique, l’avenir nous diras si cette solution du « tout-nuage » est une bonne idée.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s